La nature et l’aventure, fabuleux outils d’intervention

En 2018, je suis retournée aux études à temps plein au DESS en intervention par la nature et l’aventure à l’UQAC tout en continuant à travailler. Ayant pu constater moi-même tous les bienfaits que la nature et l’aventure m’apportent par mes activités de plein air et par mes aventures à vélo (c’est entre autres pourquoi, depuis plus de cinq ans déjà, j’organise bénévolement des conférences de voyage à vélo mensuelles avec la Coop Roue-Libre), je souhaite intégrer à ma pratique d’orientation un volet d’intervention par le plein air afin de permettre à mes clients de développer leur confiance en soi, leur estime de soi, leur capacité à s’affirmer, leurs habiletés relationnelles, leur connaissance de soi, de leurs compétences, de leurs valeurs, etc. qui ont toutes des liens avec la capacité à faire des choix professionnels satisfaisants.

Cours de leadership expérientiel dans les Chic-Chocs, décembre 2018. Photo : Bruno Sabourin

Pendant que je termine ma formation et que je mets en place mes projets, j’ai choisi de m’engager pour une cause et de vous faire connaître la fondation Sur la pointe des pieds qui utilise le plein air et l’aventure auprès de jeunes de partout au Canada atteints par le cancer. Mylène Paquette en parlait tout récemment dans Espaces.

Je participerai en février au Double défi des deux Mario, une traversée hivernale du lac Saint-Jean en trois jours, afin d’amasser des fonds pour financer les aventures pour les jeunes atteints par le cancer. Je vous invite à contribuer à ma levée de fonds à la hauteur de vos capacités. Votre contribution est très significative pour ces jeunes, mais aussi pour moi car ça m’encourage à persévérer à faire connaître les fabuleux outils que sont la nature et l’aventure pour toutes sortes de clientèles et de problématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *